26.12.12

Aujourd'hui à la Commanderie des Templiers de la Villedieu

Très belle exposition de dessins provenant de la collection d'Annick et Louis Doucet.
Découverte de nombreuses œuvres très touchantes et de très grandes qualités, beaucoup d'artistes dont on aimerait découvrir tout le travail.


23.12.12

La photo du Week-End

La photo du Week-End avec William Chattaway, Helene Villers, Renate Kasper, Laurent Selmes.

21.12.12

La photo du jour : Christian Gardair

La photo du jour
Huile sur toile de Christian Gardair
46 cm x 38 cm
2010

Hélène Villers

La photo du jour :
Boîte d'Hélène Villers 2012.

18.12.12

Pierre Buraglio, Jean-Christophe Philippi et Anthony Verot

La photo du jour avec Pierre Buraglio,
Jean-Christophe Philippi et Anthony Verot

Image du jour

L'image du jour de l'accrochage actuel à la galerie avec Benrath, Chattaway,
Léon Zack, Colette Deble, Laurent Selmes.

14.12.12

À l'atelier de Gilles Guias

À l'atelier de Gilles Guias en vu du prochain accrochage à partir du mardi 18 décembre 2012

Michel Aubert ce matin

À l'atelier de Michel Aubert ce matin.

5.12.12

Du dessin numérique à la Commanderie des Templiers d’Élancourt


Oeuvre sur epaper (Cybook Odyssey) de Gilles Guias - 2012

Du 12 décembre 2012 au 17 mars 2013, se tient, à la Commanderie des Templiers d’Élancourt, Saint-Quentin-en-Yvelines, une grande exposition dont l’ambition est de présenter les principales tendances du dessin contemporain : Dessin(s). 274 œuvres de 91 artistes vivants, souvent jeunes, y sont exposées.
Très naturellement, une section y est consacrée au dessin numérique, avec quatre œuvres récentes de Gilles Guias. Deux d’entre elles, pérennes, utilisent la liseuse Booken Cybook, une autre, éphémère, est réalisée sur une ardoise magique électronique Improv Electronics Boogie Board. La dernière montre un dessin sur une feuille de papier électronique (e-paper) isolée, avec sa nappe d’alimentation et de contrôle, comme pour révéler l’envers du décor et faire prendre conscience au spectateur la nature du dispositif technique mis en œuvre.
Il est vrai que, au premier abord, un dessin électronique encadré ressemble singulièrement aux productions traditionnelles, tenant simultanément de la gravure à la pointe sèche et de la peinture sous verre. Ce qui en fait l’originalité, c’est son mode de distribution et de restitution. Ultime étape dans un long processus de démultiplication de l’œuvre graphique, le dessin électronique démocratise l’accès à des œuvres d’art de qualité en exploitant l’immense potentiel offert par Internet et les liseuses électroniques.

L’exposition Dessin(s) ne pouvait pas faire l’impasse sur cette technologie qui va révolutionner la production, la distribution et l’accès à l’art contemporain, permettant, après de nombreux siècles d’élitisme, de recréer la proximité depuis longtemps perdue entre le créateur et l’immensité du nombre des consommateurs potentiels de ses œuvres. 

Louis Doucet



____________________________________________________________________________

Dessin(s)
Carte blanche à Annick et Louis Doucet 
Vernissage le mercredi 12 décembre, à partir de 18h
Exposition du 12 décembre 2012 au 17 mars 2013, du mercredi au dimanche, de 14h à 18h
Commanderie des Templiers de la Villedieu – 78990 ÉLANCOURT
274 œuvres de 91 artistes de la Collection Cynorrhodon – FALDA


> En savoir plus
> La collection Cynorrhodon – FALDA
>  Site de la Commanderie des Templiers d’Élancourt
> Télécharger l'article au format pdf

30.11.12

28.11.12

Exposition de Christian Gardair

Exposition de Christian Gardair "Air(s)"
Jusqu'au samedi 1 décembre.
Présentation et signature du livre collectif Air(s) samedi 1 décembre de 15 heures a 19 heures.


26.11.12

Nicole Berrut et les dames du desert

Une image des Dames du desert de Nicole Berrut exposées à la galerie dimanche dernier.

14.11.12

André Marfaing et Colette Brunschwig sur les cimaises de la galerie.

Jusqu'au 24 novembre André Marfaing et Colette Brunschwig sur les cimaises de la galerie.

1.11.12

William Chattaway

Photos prises à l'atelier de William Chattaway (octobre 2012)

24.10.12

Mira et Patrice Maurin Berthier

Soirée chez Mira avec le photographe Patrice Maurin Berthier

8.10.12

l'exposition d'Anne Sylvie Hubert de dimanche dernier. Quelques oeuvres sont encore accrochées actuellement dans l'accrochage de

Deux visuels de l'exposition d'Anne Sylvie Hubert de dimanche dernier.
Quelques oeuvres sont encore accrochées actuellement dans l'accrochage de groupe actuel.

2.10.12

Laurence Jeannest dessins et peintures


Ce soir vernissage à la galerie de l'exposition de Laurence Jeannest :  dessins et peintures

26.9.12

Crânes de Pierre et Claude Buraglio.


Vu dans la carte blanche à Pierre Buraglio deux crânes : l'un de Pierre Buraglio, l'autre de Claude Buraglio.

Laurent Selmes et Olivier Nouvellet

Laurent Selmes et Olivier Nouvellet devant les vanités de Laurent Selmes.

20.9.12

Poésies déchettalles par Jean Michel Faudemer

Exposition le 14 Octobre de 15 h à 19 h


Pourquoi « poésies déchettalles » ?
Cette série est principalement composée de matériaux récupérés sur les
plages …ils s’agit de déchets de notre société de consommation et Jean Michel
Faudemer s’applique à créer des abstractions
poétiques à partir de ces
matériaux .
Ils sont des restes
d’objets du quotidien
fabriqués par l’homme
mais « remaniés » par la Nature . Ce sont des plastiques, des caoutchouc,
des polystyrènes,…Ce sont des collages qui laissent apparaître certains
volumes afin de ne pas rester dans l’aplat : les matériaux sont déformés ,
malaxés , ils sont boursouflés par la chaleur du soleil…. .L’artiste est intéressé
par l’évolution du matériau lui-même et pas seulement par sa forme ou sa
couleur ….
Le souci de la composition et l’association des couleurs sont une préoccupation
constante chez JM Faudemer , il associe des couleurs qu’on n’ oserait pas se
faire côtoyer …c’est un sorte de provocation …car l’artiste aime provoquer et
interpeller.
Le message est écologique : il fait écho au nécessaire recyclage ,à notre mode
de vie consumériste loin de la préservation de l’environnement et des paysages .
La Nature a rendu ces matériaux « organiques » (tout au moins dans leur aspect
) comme si elle voulait signifier à l’homme qu’elle aura toujours le dernier
mot .Par ces compositions JM Faudemer veut nous sensibiliser à l’importance
du respect de cette « Nature » que nous torturons au nom d’un mode de vie
matérialiste souvent loin de la Beauté , de l’Humanisme , de l’Amour et de la
Spiritualité .
Il exprime par cette exposition la nécessité impérieuse de nous « re-naturer »
et de vivre en harmonie avec cette Nature.

Recherche Google Art